La fiscalité en Colombie

Les impôts en Colombie

Il y a des impôts nationaux, en Colombie, qui comprennent l’impôt sur le revenu et les impôts complémentaires, l’impôt sur les gains occasionnels et plus-values ainsi que l’IVA (équivalent de notre TVA), les impôts départementaux gérés localement, tels que les droits d’enregistrement et les droits d’accises et les impôts municipaux qui comprennent la taxe sur l’industrie et le commerce et les impôts fonciers.

Les tranches d’imposition sur le revenu vont jusqu’à 33 % des revenus, un impôt qui est prélevé à la source.

Un résident peut déduire les intérêts hypothécaires ou les frais d’assistance médicale et d’éducation pour les travailleurs à faible revenu de la part de ses revenus. La plupart des dons sont déductibles des impôts.

Il n’y a pas de régime fiscal particulier pour les expatriés mais il faut savoir que près de 95 % des Colombiens sont exonérés de l’impôt sur le revenu en raison d’une part de l’importance du secteur informel et d’autre part du niveau élevé du seuil d’entrée dans la 1re tranche de l’impôt (aux alentours de 20 000 $/an). Pour entrer dans la tranche la plus taxée (33 %), il faut percevoir aux alentours de 70 000 $/an.

Les actifs détenus à l’étranger ainsi que les revenus perçus à l’étranger doivent être déclarés par les personnes soumises à l’impôt en Colombie.

Consultez également notre rubrique « Mes impôts« .

Les taxes en Colombie

L’IVA s’applique à hauteur de 16 % sur tous les biens et services, des taux réduits sont appliqués sur le transport commercial aérien (10 %) et sur les denrées alimentaires (7 %).

Il existe un impôt sur le patrimoine (pour un patrimoine qui dépasse 500 000 $), un impôt sur les transactions financières (0,4 %), un impôt foncier pour les propriétaires.

Partager
TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

Adhérez
à l’UFE !

et profitez de
vos avantages !
EN SAVOIR +

trouver mon UFE

Trouver mon UFE

parmi ses 170 représentations TROUVEZ VOTRE UFE