Prendre sa retraite au Cameroun

La vie au Cameroun est peu chère, il est donc tout à fait possible pour les retraités aux faibles pensions de s’y installer, à condition d’opter pour un mode de vie « local ».
Toutefois, l’accès aux soins de qualité est difficile et onéreux, ce qui peut dissuader les personnes qui sont malades de prendre leur retraite au Cameroun. Il est également difficile pour quelqu’un qui n’a ni réseau ni habitudes au Cameroun d’y passer sa retraite.
Seuls les expatriés qui ont fait leur vie ou une partie de leur vie au Cameroun pourront continuer à y vivre une fois à la retraite.

Avant de partir

La Convention franco-camerounaise de sécurité sociale ne comporte aucune disposition vous permettant de bénéficier du remboursement des soins reçus au Cameroun au titre de votre retraite française.
Pour bénéficier d’une couverture maladie au Cameroun, vous pouvez adhérer volontairement à l’assurance-maladie de la Caisse des Français de l’Etranger ou souscrire une assurance auprès d’une compagnie d’assurances privée.

Retraités : quels impôts payer au Cameroun ?

Il existe un accord de non-double imposition entre la France et le Cameroun.
Les retraités français sont soumis à l’impôt selon les barèmes fiscaux de l’impôt sur les revenus du Cameroun.
Partager
TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

Adhérez
à l’UFE !

et profitez de
vos avantages !
EN SAVOIR +

trouver mon UFE

Trouver mon UFE

parmi ses 170 représentations TROUVEZ VOTRE UFE