Créer son entreprise au Cameroun

Le Cameroun attire les investisseurs, en particulier les Français, car beaucoup d’opportunités d’affaires restent à saisir dans les secteurs agricole, des hydrocarbures, des télécommunications, de l’eau et de l’électricité, du BTP, du transport…
Avant de créer son entreprise au Cameroun il faut savoir qu’il y a plus d’une centaine de filiales françaises au Cameroun, avec la présence de grands groupes comme Bolloré, Total, Cegelec, Lafarge, Axa, Bouygues, Orange…
Mais attention, le pays est mal noté en matière de corruption et souffre de certains dysfonctionnements dans la justice.

Aides à la création d’entreprises au Cameroun

Créer son entreprise au Cameroun est facile et avantageux. En quelques heures, votre entreprise sera enregistrée en ligne sur le site de la CFCE (Centre de formalités de création d’entreprises).
Il existe un Office national des Zones franches industrielles qui aide les entrepreneurs à s’installer dans ces zones défiscalisées (exonération totale de tous impôts et taxes sur une période de dix ans).
En outre, les entreprises qui exportent au moins 80 % de leur production bénéficient d’un vaste programme d’incitations fiscales, réglementaires et douanières. Il peut y avoir création de « parcs individuels » dans toutes les régions du pays.
La fiscalité́ au Cameroun offre des exceptions avantageuses aux entreprises françaises, comme la taxe spéciale sur les revenus, dont le taux est de 15 %, mais ramené́ à 7,5 % si l’entreprise est domiciliée en France.
Les entreprises qui arrivent dans le cadre de la construction des grandes infrastructures, dans les secteurs des routes et des ponts, des ports et de l’énergie, bénéficient d’avantages fiscaux importants.
Partager
TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

Adhérez
à l’UFE !

et profitez de
vos avantages !
EN SAVOIR +

trouver mon UFE

Trouver mon UFE

parmi ses 170 représentations TROUVEZ VOTRE UFE