La sécurité au Venezuela

Présentation

Le Venezuela dispose de réserves abondantes en pétrole et gaz qu’il exporte principalement aux Etats-Unis. C’est un atout, mais aussi un point faible car son économie est trop fortement dépendante de ses hydrocarbures : la baisse du prix du pétrole limite actuellement les dépenses publiques et les possibilités d’investissements pour une diversification de ses activités. Le pays s’est enfoncé dans la crise en 2015, le marché parallèle ne s’est jamais aussi bien porté, l’inflation frôle les 200 % et pourrait atteindre 700 % en 2016 ! Les perspectives pour 2016 ne sont guère encourageantes, le pays risquant de se trouver en défaut de paiement d’ici la fin de l’année.

L'essentiel

Le Venezuela compte partie les pays ayant le plus fort taux de criminalité au monde, touchant Caracas comme les autres grands centres urbains. Les bidonvilles de la capitale sont le théâtre des principaux crimes, mais même les quartiers résidentiels connaissent des actes d’agressions violentes. Les règles de prudence s’imposent, comme par exemple le fait d’éviter de conduire la nuit, de ne pas stationner dans des lieux isolés, n’utiliser de distributeurs de billets qu’en plein jour et dans des quartiers fréquentés…

La frontière terrestre entre le Venezuela et la Colombie est fermée, l’état d’exception a été décrété dans plusieurs municipalités.

Attention aux actes de piraterie qui touchent en particulier les abords de l’île de Margarita.

Par ailleurs, le Venezuela est touché par le virus Zika.

Consultez également notre rubrique « Sécurité à l’étranger« .

Partager
Tout ce que vous devez savoir
Venezuela

Adhérez
à l’UFE !

et profitez de
vos avantages !
EN SAVOIR +

trouver mon UFE

Trouver mon UFE

parmi ses 170 représentations TROUVEZ VOTRE UFE
Défiler vers le haut