[Culture] Michel Delpech dans JE SUIS MUSIQUE

[Culture] Michel Delpech dans JE SUIS MUSIQUE
Wight is Wight, Dylan is Dylan, Wight is Wight, Viva Donovan, C’est comme un soleil, Dans le gris du ciel… Notre partenaire JE SUIS MUSIQUE vous offre un peu de soleil en ce début d’année, encore bien compliquée, avec une interview collector de cet inoubliable artiste ! C’était bien chez Laurette… alors bonne lecture !

Michel Delpech Il était une voix…

Cet automne est sorti, dans une relative discrétion et contre toute attente, « Photos souvenirs », un album posthume de Michel Delpech : au menu de cet opus, dix reprises de ses confrères (Hallyday, Berger, Clerc, Jonasz, Gainsbourg, Souchon, Chatel…), dont cinq déjà parues dans des collections de CDs avec fascicules thématiques vendus en kiosques, comme c’était l’usage dans les années 90, mais surtout cinq autres inédites retrouvées par son épouse Geneviève et son fils Emmanuel, le tout complété par une version luxueusement revisitée de son inaltérable « Chez Laurette ».

Cinq ans après sa disparition, l’ensemble, très réussi et terriblement émouvant, donne à mesurer combien, au-delà de l’immense chanteur populaire au sourire ravageur et collectionneur de tubes, Delpech était un interprète hors pair, hyper sensible et tout en finesse, doté d’une voix magique et d’un goût très sûr pour choisir ses chansons, comme en témoigne encore la présente sélection de reprises parmi les plus belles chansons du répertoire français…

Nous l’avions rencontré en 2007, alors qu’il effectuait un formidable come-back grâce à un album de duos transgénérationnels, adoubé qu’il était alors par toute la nouvelle scène française, de La Grande Sophie à Clarika, Barbara Carlotti, ou Bénabar, pour ensuite ne plus quitter le haut de l’affiche.

Histoire de lui rendre un dernier hommage, nous voulions vous offrir cette interview collector d’un artiste si emblématique de l’âge d’or de la variété française et qui reste pour beaucoup, un modèle de carrière et de résilience …

– Votre album de duos est actuellement en tête des ventes : auriez vous imaginé un tel retour ?

Michel Delpech: C’est une très grande joie pour moi de me retrouver à nouveau en tête des vente, trente ans après. Mon dernier numéro 1 remonte, je crois, à 1978 avec « Le Loir et Cher ». C’est formidable après un si long break. Symboliquement, c’est autre chose que d’avoir un simple succès. LIRE LA SUITE

Propos recueillis par Eric Chemouny et Gregory Guyot pour JE SUIS MUSIQUE, le magazine digital de la musique élégante et populaire.
Voir tous les articles

Rendez-vous dès la semaine prochaine pour découvrir un nouvel artiste !

Crédits photos sur le site JE SUIS MUSIQUE

A lire dans le nouveau numéro...

JE-SUIS-MUSIQUE-38-Michel-Delpech-1
Nos thématiques