Vernissage le 24/08 au Renaissance Mariott, Kattengat 1, à Amsterdam. L'oeuvre d'Hervé Perdriel est présentée sur son site : www.herveperdriel.com. Au vernissage les personnes présentes reçoivent un bracelet "renaissances" et sont invitées à prendre part à une oeuvre participative et ludique.

Hervé Perdriel défriche, ingère et digère méthodiquement les images par une absolue incongruité de rapprochement. Il travaille la réapparition de traces mémorielles issues de notre culture classique, moderne et contemporaine. Bob Dylan, Mick Jagger, Mickaël Fassbender, Pink, Jean-Michel Basquiat ... Ces nouvelles peaux fabriquées de toutes pièces habillent aussi des inconnus, proches de l’artiste. Les figures jaillissent de leurs vives vertus sous des tonalités ardentes. Extirpées de leur virtualité, les oeuvres sont imprimées sur du papier photo contre collé sur de l’aluminium ou par processus de sublimation thermique sur ce même support. La marque de fabrique d’Hervé Perdriel est une invitation à réévaluer la lecture du devenir des oeuvres du passé. Les drapés flamboyants des peintures de la Renaissance, les abstractions de Kandinsky, les pochettes de disques de Miles Davis, ou encore les Mandalas bouddhistes sont prélevés, superposés, entremêlés.

Partager cet article