Le Venezuela dispose de réserves abondantes en pétrole et gaz qu'il exporte principalement aux Etats-Unis. C'est un atout, mais aussi un point faible car son économie est trop fortement dépendante de ses hydrocarbures : la baisse du prix du pétrole limite actuellement les dépenses publiques et les possibilités d'investissements pour une diversification de ses activités. Le pays s'est enfoncé dans la crise en 2015, le marché parallèle ne s'est jamais aussi bien porté, l'inflation frôle les 200 % et pourrait atteindre 700 % en 2016 ! Les perspectives pour 2016 ne sont guère encourageantes, le pays risquant de se trouver en défaut de paiement d'ici la fin de l'année.

En savoir plus sur le Venezuela

Capitale : Caracas

Population : 32 960 000 hab.

Superficie : 916 445 km²

Langues : espagnol

Monnaie : bolivar

Croissance du PIB : -5,7 %

Chômage : 14 %

Français : 4 538

Indicatif téléphonique : 058

Chambre de commerce : www.cciavf.com.ve/fr/

Ambassade de France : www.ambafrance-ve.org/

Connaître le contexte pour partir vivre au Venezuela

Le pays est l'une des rares nations au monde à avoir vu son PIB se contracter de près de 6 % en 2015 alors même qu'il possède une manne pétrolière exceptionnelle. En outre, l'inflation est elle aussi la plus élevée au monde, à 180 % en 2015, la hausse des prix dans l'alimentaire ayant par exemple été de plus de 300 % en 2015 ! Les importations et la production locale se réduisant, il devient de plus en plus difficile de trouver des biens de consommation. Le secteur privé est frappé de plein fouet par la crise. A la crise économique s'est ajoutée, durant le premier semestre 2016, une crise climatique : la sécheresse a provoqué la fermeture de la plus grande centrale hydroélectrique du pays, entraînant des coupures 4 heures par jour dans certaines régions, la réduction du temps de travail des fonctionnaires… De nombreuses compagnies aériennes internationales ont même interrompu leur desserte vers Caracas en raison de la crise. Les magasins connaissent une véritable pénurie. Un référendum pourrait avoir lieu avant la fin de l'année afin de révoquer l'actuel président, M. Maduro.

Le gros de la communauté française vit à Caracas et une grande partie possède la double nationalité. Ils sont principalement professeurs, ingénieurs, commerçants, administrateurs de sociétés ou appartiennent aux professions libérales. Désormais, les candidats à l'expatriation au Venezuela doivent être très prudents et assurer leur sécurité, surtout à Caracas, devenue pour l'heure l'une des villes les plus dangereuses au monde.

Consultez également notre rubrique "S'installer au Vénézuela".

 
Partager cet article