La Jordanie est un élément central de la stabilité de la région. Son économie est largement soutenue par les capitaux étrangers, et ce d'autant plus qu'il doit maintenant faire face à l'afflux de réfugiés syriens.

Pour financer ses vastes projets d'infrastructures dans tous les domaines (eau, transport, énergie…) il doit capter toujours plus de capitaux extérieurs et privés.

Ces chantiers sont une opportunité pour les expatriés français de vivre en Jordanie, encore rares à tenter l'aventure.

En savoir plus sur la Jordanie

Capitale : Amman

Population : 9 532 000 hab.

Superficie : 92 300 km2

Langue : arabe, anglais

Monnaie : dinar jordanien

Croissance du PIB : 2,5 %

Chômage : 14 %

Français : 1 503

Indicatif téléphonique : + 962

Chambre de commerce : www.cafraj.com/fr/

Ambassade de France : www.ambafrance-jo.org/

Connaître le contexte pour partir vivre en Jordanie

Avant de partir vivre en Jordanie, il faut savoir que la Jordanie a vu son taux de croissance décroître après la crise internationale et l'arrivée des migrants syriens, même si elle reste très soutenue par ses partenaires, et en particulier les Etats-Unis.

Le conflit pèse sur le tourisme, les exportations et l'investissement dans l'appareil de production. Le pays reste toutefois dynamique, en particulier grâce à ses services financiers, la première banque arabe étant jordanienne. La Jordanie est également très active dans le domaine des technologies de communication, tout comme les secteurs de la construction et des transports, de la distribution et des infrastructures touristiques même si ces dernières ont été freinées du fait de la crise à ses frontières.

Le pays a mis en place un plan de développement important, Vision 2025, qui lui permettra de créer de vastes chantiers. En outre, le pays faisant face à un manque de ressources, tant en eau qu'en énergie, il tente de diversifier sa production énergétique, se tournant vers le durable.

Le pays, qui traverse une crise humanitaire et financière importante, est néanmoins soutenu par les grands pays occidentaux et les monarchies du Golfe car c'est un élément stabilisateur incontournable du Proche et Moyen-Orient.

 

Partager cet article