Vivre au Cambodge

Très marqué par son passé douloureux, le Cambodge entre lentement dans la modernité. Le pays a un besoin considérable d’investissements, essentiellement dans les infrastructures. Sa stabilité en fait une destination prisée des investisseurs étrangers, ce qui dope sa croissance, exceptionnelle dans le climat mondial actuel. C’est une destination de choix pour s’expatrier, mais attention au choc des cultures, pour ceux qui souhaitent partir vivre au Cambodge !

En savoir plus sur le Cambodge

Capitale : Phnom Penh
Population : 15 577 899 hab.
Superficie : 181 035 km²
Langue : khmer
Monnaie : riel (KHR) et dollar
Croissance du PIB : 6,8 %
Chômage : 4,4 % (officiel)
Français : 4 731
Indicatif téléphonique : +855
Chambre de commerce : www.ccifcambodge.org/
Ambassade de France : www.ambafrance-kh.org/

Connaître le contexte pour partir vivre au Cambodge

Le Cambodge est une monarchie parlementaire et connaît une situation politique relativement apaisée où l’opposition au Parti du Peuple, d’obédience communiste, parvient, même difficilement, à être représentée au Parlement.
Cette stabilité associée à des programmes d’aides de l’UE et des grands bailleurs de fonds (Banque mondiale, AFD…) permettent au pays une croissance proche des 7 %.
 
Le pays exporte dans le secteur du textile et des chaussures principalement à destination de l’Union européenne et des Etats-Unis.
Le tourisme est aussi une activité porteuse, essentiellement à Siem Reap (Angkor) et Phnom Penh. Le BTP est lui aussi en pleine expansion, de nombreux investisseurs asiatiques construisant de nombreux projets comme des centres commerciaux, des condominiums…
 
L’agriculture, avec en particulier un riz d’excellente qualité, permet aussi au pays d’exporter, mais ce secteur reste très vulnérable aux aléas climatiques. Enfin, les services, avec notamment Internet, connaissent aussi une augmentation très importante.
Mais le climat des affaires reste compliqué, en raison notamment d’une forte corruption.
 
Si le pays offre de réelles opportunités, pour vivre au Cambodge il faut être prêt à s’adapter à un monde qui est aujourd’hui encore à la croisée des chemins, entre tradition et modernité, où la pauvreté, même si elle se réduit, est toujours très forte.
 
Partager cet article